Accueil
 Présentation
 Équipe
 Nomenclature
 Actualités et historique
 Consultation du dictionnaire
 Bibliographie
 Publications
 Mémoires et thèses
 Enseignement secondaire
 Passer en mode rédaction
 Lien permanent du DÉRom :
 http://www.atilf.fr/DERom
C.N.R.S.
 

 
Dictionnaire Étymologique Roman

Équipe 
  Direction 

Éva Buchi (directrice de recherche au CNRS, ATILF, Nancy)

Wolfgang Schweickard (professeur de philologie romane à l'Université de la Sarre, Sarrebruck)

(1er Atelier DÉRom, Nancy 23/24 juin 2008)

(12e Atelier DÉRom, Nancy 22/23 juin 2015)

(13e Atelier DÉRom, Sarrebruck 19/20 février 2016)

  Rédaction 

Esther Baiwir (maître de conférences de langues régionales d'oïl à l'Université Lille 3), Alina Bursuc (chargée de recherche à l'Université Alexandru Ioan Cuza de Iaşi), Francesco Crifò (post-doctorant à l'Université de la Sarre, Sarrebruck), Przemysław Dębowiak (maître de conférences à l'Université Jagellonne de Cracovie), Steven N. Dworkin (professeur de linguistique romane et de linguistique générale à l'Université du Michigan), Simona Georgescu (maître de conférences à l'Université de Bucarest), Ana-Maria Gînsac (chargée de recherche à l'Université Alexandru Ioan Cuza de Iaşi), Xavier Gouvert (chercheur indépendant, Molsheim), Yan Greub (chargé de recherche au CNRS, ATILF, Nancy), Christoph Groß (post-doctorant à l'Université de la Sarre, Sarrebruck), Laure Grüner (doctorante à l'Université de Neuchâtel et à l'Université de Lorraine), Maria Hegner (chercheuse indépendante, Sarrebruck), Ulrike Heidemeier (doctorante à l'Université de Lorraine et à l'Université de la Sarre), Vladislav Knoll (chargé de recherche à l'Académie tchèque des sciences, Prague), Johannes Kramer (professeur de linguistique italienne et romane à l'Université de Trèves), Jérôme Lagarre (étudiant à l'Université de Paris-Sorbonne), Julia Lichtenthal (doctorante à l'Université de la Sarre, Sarrebruck), Marco Maggiore (rédacteur au TLIO, Florence), Laura Manea (chargée de recherche à l'Académie roumaine, Institutul de Filologie Română A. Philippide, Iaşi), Stella Medori (maître de conférences à l'Université de Corse Pasquale Paoli, Corte), Bianca Mertens (doctorante à l'Université de Liège et à l'Université de Lorraine), Alexandra Messalti (doctorante à l'Université de Paris-Sorbonne), Piera Molinelli (professeur de linguistique à l'Université de Bergame), Antonio Montinaro (chargé de recherche à l'Université du Salento, Lecce), Mihaela-Mariana Morcov (chargée de recherche à l'Académie roumaine, Bucarest), Florin-Teodor Olariu (chargé de recherche à l'Académie roumaine, Institutul de Filologie Română A. Philippide, Iaşi), Jan Reinhardt (chargé de cours à l'Université d'Erfurt), Pascale Renders (chargée de recherches au FNRS, Université de Liège), Julia Richter (chargée de recherche à l’Université de Duisbourg et Essen), María Dolores Sánchez Palomino (maître de conférences de philologie romane à l'Université de La Corogne), Uwe Schmidt (post-doctorant à l'Université de la Sarre, Sarrebruck), Agata Šega (maître de conférences en linguistique romane à l'Université de Ljubljana), Francesco Sestito (chercheur indépendant, Rome), Carlos Soreto (étudiant à l'Universidade Aberta), Lisa Šumski (doctorante à l'Université de la Sarre), Elena Tamba (chargée de recherche à l'Académie roumaine, Institutul de Filologie Română A. Philippide, Iaşi) et Harald Völker (maître de conférences à l'Université de Zurich)

  Révision 

  • Reconstruction, synthèse romane et révision générale :
      Jean-Pierre Chambon (professeur de linguistique romane et de langue et littérature d'oc à l'Université de Paris-Sorbonne), Günter Holtus (professeur de linguistique romane émérite à l'Université Georg-August de Göttingen), Pierre Swiggers (directeur de recherche au FWO, Louvain), Valentin Tomachpolski (professeur de linguistique romane à l'Université fédérale de l'Oural, Ekaterinbourg)
  • Romania du Sud-Est :
      Petar Atanasov (professeur émérite à l'Université de Skopje), Victor Celac (chargé de recherche à l'Académie roumaine, Bucarest), Wolfgang Dahmen (professeur de langue et littérature roumaines à l'Université Friedrich Schiller de Iéna), Cristina Florescu (directrice de recherche à l'Académie roumaine, Institutul de Filologie Română A. Philippide, Iaşi), Maria Iliescu (professeur émérite à l'Université d'Innsbruck), August Kovačec (professeur émérite à l'Université de Zagreb et membre de l'Académie Croate des Sciences et des Arts), Elton Prifti (professeur à l'Université de Mannheim), Nikola Vuletić (maître de conférences à l'Université de Zadar)
  • Italoromania :
      Fabio Aprea (chargé de recherche à l'Université de Rome "La Sapienza"), Giorgio Cadorini (chargé de recherche à l'Université de Silésie d'Opava), Rosario Coluccia (professeur de linguistique italienne à l'Université du Salento, Lecce),Yusuke Kanazawa (maître de conférences au Shiga Junior College), Sergio Lubello (professeur à l'Université de Salerne), Giorgio Marrapodi (chercheur à l'Académie des sciences et de la littérature de Mayence), Max Pfister (professeur émérite de philologie romane à l'Université de la Sarre, Sarrebruck), Simone Pisano (chercheur à l'Université Guglielmo Marconi de Rome), Michela Russo (professeur de linguistique diachronique et de sociolinguistique [domaine français, langues romanes, dialectologie] à l'Université Jean Moulin Lyon 3), Paul Videsott (professeur à l'Université libre de Bolzano)
  • Galloromania :
      Marie-Guy Boutier (professeur de linguistique du français et de dialetologie wallonne à l'Université de Liège), Jean-Paul Chauveau (directeur de recherche émérite au CNRS, ATILF, Nancy), Jérémie Delorme (rédacteur au GPSR, Neuchâtel), Matthieu Segui (collaborateur scientifique à l'Université de Francfort)
  • Ibéroromania :
      Xosé Afonso Álvarez Pérez (chercheur Ramón y Cajal, Université d'Alcalá), Maria Reina Bastardas i Rufat (maître de conférences de linguistique romane à l'Université de Barcelone), Myriam Benarroch (maître de conférences de portugais à l'Université de Paris-Sorbonne), Ana Boullón (maître de conférences de philologie galicienne et portugaise à l'Université de Saint-Jacques-de-Compostelle), Paula Bouzas (chargée d'enseignement à l'Université Georg-August de Göttingen), Ana María Cano González (professeur de philologie romane à l'Université d'Oviedo), Anne-Marie Chabrolle-Cerretini (professeur de linguistique des langues romanes à l'Université de Lorraine), Fernando Sánchez Miret (maître de conférences de philologie romane à l'Université de Salamanque), José Antonio Saura Rami (maître de conférences à l'Université de Saragosse), André Thibault (professeur de francophonie et variétés des français à l'Université de Paris-Sorbonne), Mário Eduardo Viaro (maître de conférences de portugais à l'Université de São Paulo)
  • Latin et indo-européen :
      Romain Garnier (maître de conférences à l'Université de Limoges)
  • À noter qu’il n’y a pas de séparation hermétique entre réviseurs et rédacteurs, plusieurs réviseurs ayant accepté de se charger de la rédaction d’articles du dictionnaire.
  •   Encadrement informatique 

    Gilles Souvay (ingénieur de recherche au CNRS, ATILF, Nancy)

      Documentation 

    Candida Andreas (assistante-ingénieure de documentation à l'Université de la Sarre, Sarrebruck), Pascale Baudinot (assistante-ingénieure de documentation au CNRS, ATILF, Nancy)

      Anciens collaborateurs 

    Julia Alletsgruber (CNRS, ATILF, Nancy ; 2010-2015), Marta Andronache (CNRS, ATILF, Nancy ; 2008-2015), Luca Bellone (chargé de recherche à l'Université de Turin ; 2008-2014), Anna Cornagliotti (professeur de philologie romane à l'Université de Turin ; 2008-2014), Cyril Liabœuf (étudiant à l'Université de Paris-Sorbonne ; 2012-2014), Eugen Munteanu (professeur de linguistique et philologie roumaines à l'Université Alexandru Ioan Cuza de Iaşi ; 2008-2014), Simone Traber (assistante-ingénieure de documentation à l'Université de la Sarre, Sarrebruck ; 2008-2013), David Trotter (professeur de linguistique française à l'Université d'Aberystwyth ; 2013-2015)